EDITO
Historique
Services
Valeurs
Equipe
Stratégie
Résultats
Espace clients

Si les trois premiers trimestres de l’année écoulée ont vu les marchés boursiers fléchir par rapport à leur niveau de début 2018, ils ont nettement décroché au dernier trimestre avec une perte de 14,3 % pour l’indice Eurostoxx 50 pour l’ensemble de l’année. Parmi les bourses européennes les plus atteintes nous retrouvons les bourses de Francfort et de Bruxelles qui perdent plus de 18 %. La première est sensible aux valeurs exportatrices et plus particulièrement au secteur automobile. La guerre commerciale lancée par le Président Trump à l’encontre de la Chine a eu un impact sur la croissance et la consommation chinoise. Pour la première fois depuis deux décennies, la vente de véhicules neufs en Chine a reculé en 2018. La bourse de Bruxelles est sensible aux valeurs financières et la situation politique et budgétaire inquiétante en Italie ont un impact négatif sur les banques italiennes qui se propage sur l’ensemble des institutions financières européennes. L’incertitude du Brexit est aussi source de pessimisme boursier.

Nous voyons néanmoins poindre quelques signes positifs dans cette sinistrose boursière. Les partis populistes ont moins le vent en poupe dans les pays d’Europe occidentale et les résultats des élections européennes de mai prochain risquent d’apparaître moins clivants. Certaines valeurs peu sensibles à la conjoncture économique ont déjà perdu plus de 50 % de leur valeur boursière par rapport à leur sommet et sont à nouveau attrayantes. Les rachats à bon compte de valeurs européennes dépréciées peuvent petit à petit se faire tout en étant attentif au repli des valeurs américaines.

Nous avons connu des crises ces dernières années qui nous renforcent dans notre conviction que le monde financier doit faire sien des valeurs que nous défendons depuis la création de SERCAM à savoir la transparence, la sécurité et le service au client.

La transparence car nos portefeuilles sont essentiellement constitués de lignes directes d'actions, d'obligations ou de liquidités et nos clients savent exactement ce qu'ils ont en portefeuille et donc de facto du risque encouru. Ceci n'est malheureusement pas le cas des fonds communs de placement et de certains produits structurés.

La Sécurité car nous analysons à tout moment le couple "rendement/risque". La longue expérience de nos gestionnaires et le réseau de nos analystes financiers permettent d'optimiser le rendement par rapport au risque.

Le Service à nos clients car notre équipe de gestionnaires ou de conseillers n'est jamais chargée de vendre un produit-maison (nous n'en élaborons pas) mais de rechercher le seul intérêt de nos clients. Il est clair que vous êtes chez SERCAM dans un monde différent de celui des banques qui ont trop longtemps préconisé des Sicavs "maison" ou des produits structurés mal ficelés.

Bienvenue donc chez SERCAM, le partenaire de l'investisseur, où nous trouverons avec vous la solution adéquate pour vos placements.

Thierry Lantonnois van Rode
Administrateur délégué

 
FR
SERCAM s.a. Bd. Louis Schmidt 87 bte 3 - 1040 Bruxelles - Tél 02/511.96.80 info@sercam.be